Lise Vogler

Fondatrice & Intervenante théâtre

Je suis tombée sous le charme du théâtre à mes 7 ans, ça a été pour moi comme une évidence. Jouer, explorer, observer, découvrir, voilà ce que le théâtre représente pour moi et c’est ce qui m’a donné envie de poursuivre dans cette voie. C’est pourquoi je n’ai pas voulu attendre les études supérieures. Le théâtre a fait partie de toute mon enfance, dans un premier temps en ateliers extra-scolaires, puis dans un second temps quand j’ai décidé de partir de ma petite ville en Bretagne et aller faire un lycée Littéraire option théâtre. Mais comme ça n’était toujours pas assez, j’ai aussi choisi l’option danse et cinéma. Une fois le BAC en poche, je suis partie dans le Nord, à Lille, pour étudier Les Arts de la Scène à l’Université de Lille 3. Mais visiblement, toujours demandeuse de plus de théâtre, je suis rentrée au Conservatoire d’Art Dramatique de Lille. Puis après Lille, direction Paris pour faire un master de théâtre et l’école Internationale de théâtre Jacques Lecoq. Et enfin une licence professionnelle d’Encadrement d’atelier pratique à la Nouvelle Sorbonne venait s’ajouter à mon bagage universitaire.

Et oui, après plusieurs années à encadrer des ateliers dans différentes associations, librairies, cafés, j’ai décidé en septembre 2019 de réaliser mon rêve et de créer La Machimagerie. Pourquoi des ateliers pour les enfants ? Peut-être parce qu’au fond de moi je suis toujours une enfant avec un appétit énorme pour le jeu, les histoires et une admiration profonde pour l’honnêteté de l’enfance. Est-ce que un jour j’élargirais les ateliers à d’autres publics ?

Bien-sûr, La Machimagerie c’est une machine à produire l’imaginaire à partir du monde qui l’entoure, elle ne peut pas fonctionner seule, elle a besoin de vos enfants, d’encadrants, mais aussi de vous les parents, les grands parents, les amis etc. Pour que la production soit plus riche, plus complète et conviviale. C’est aussi un endroit que j’ai souhaité créer pour que chacun y trouve sa place et y soit le bienvenu. Ce désir est certainement lié au fait que j’ai grandi dans un centre équestre, un lieu convivial et familial ou chacun venait partager une passion ainsi que de jolis moments. Oui parce que je vous l’ai caché mais je suis aussi passionnée de poneys.

C’est aussi pour cela que je trouve important la pluridisciplinarité des ateliers, qui permet à chacun de trouver non pas forcement une passion, mais une ouverture, une manière de s’approprier le monde par différents biais (le théâtre, le dessin, l’art plastique etc).

Je suis également co-fondatrice de deux compagnies de théâtre, Les Machinistes (compagnie jeune public) et le collectif 20h48.

MS : bravo à ceux qui auront lu toute ma présentation <3

Clément

iNTERVENANT THÉÂTRE

À l’âge de 23 ans Clément décide de se former professionnellement à la pratique théâtrale à l’Ecole Internationale Jacques Lecoq puis à l’école Auvray-Nauroy.

En parallèle des écoles, Clément développe  ses compétences de metteur en scène dans la création performative « traverse-toi » représentée au théâtre de verre et participe à la naissance de trois compagnies théâtrales, toutes en phase de créations. À l’issue de sa formation à l’école Jacques Lecoq, Clément créé deux compagnie de théâtre : 20h48 et Valet de trèfle (jeune public) avec des élèves de sa promotion.

A la suite de ses expériences, Clément ressent le besoin de transmettre ses propres outils de créations, il devient alors formateur pour la compagnie «Ancrage Théâtre » et encadre un stage de La Machimagerie, ce qui le mènera à devenir intervenant de théâtre des ateliers de l’année scolaire 2020-2021.

Claire

iNTERVENANe Photographie & vidéo

 

Après plusieurs stages en photographie, Claire s’oriente vers une Licence Professionnelle Technique et Activité de l’Image et du Son dont elle sort diplômée en 2018.  À la suite de cette formation, Claire s’installe à Paris et décroche un poste de technicienne audiovisuel, ce qui lui permet de se familiariser davantage avec le matériel cinématographique. Sa passion lui donne envie de partager une exploration photographique avec les enfants.